1 EUR = 4.3 PLN

Le sud-ouest de la Pologne est connu sous le nom de la Basse Silésie (Dolny Śląsk). Elle est voisine de l'Allemagne, à l'ouest, et de la République Tchèque, au sud. Vers la fin du Xe siècle, Mieszko I, premier souverain polonais, a incorporé cette région au territoire polonais. Tour à tour la Basse Silésie est passée sous la domination des rois tchèques (XIV siècle), de l'empire autrichien (XIV siècle), et enfin de la Prusse au XVIII siècle. Après la seconde guerre mondiale, elle est redevenue polonaise. Aujourd'hui on retrouve ici de nombreux vestiges de l'époque de sa gloire avec ses châteaux forts, fiefs des Ducs de Silésie à l'époque de Moyen–Age. La région possède de nombreuses forêts: les amoureux de la nature seront émerveillés par les richesses. Ses plaines vertes du nord, ses collines au centre et les montagnes Sudètes au sud sont un paradis de la randonnée et du ski. Nombre des stations thermales ont fondé leur réputation sur la qualité de l'air et des eaux.

La ville de Wroclaw est la capitale historique de la Basse Silésie. Après dix siècles d'appartenance au pays voisins (elle fit partie de la Bohème, de l'Autriche et de la Prusse), Wroclaw redevient polonaise. Quatrième ville du pays, construite au milieu d'une multitude de petits bras de l'Odra, sur des îles et des îlots, elle vit grâce à de nombreux ponts (au nombre de 150), qui lui valent le nom de «Venise du Nord». Au centre, sur la place du Marché, se situe l'hôtel de ville, agrandi plusieurs fois entre le XIVè et le XVè siècle, magnifique exemple d'architecture gothique et Renaissance. La place du Marché, haut lieu de la vie nocturne, entourée des maisons du XIV- XVIIs, regorge de restaurants, de bars, de cafés terrasses. Au nord de la place, au long de la rivière Odra, se situe l'Université, construite en style baroque. Un magnifique amphithéâtre (aula Leopoldinum), dédié à l'empereur du Saint Empire Léopold, étonne non seulement par son splendide décor sculptural mais aussi par ses uniques peintures. On pénètre par le plus vieux pont sur l'île de-Sable (Wyspa Piaskowa), qui se dresse au nord-est de la ville. L'île voisine: Ostrow Tumski, est constituée d'un groupe de constructions sacrales. Sur l'autre rive de l'Odra, se trouve la Rotonde abritant le Panorama de Raclawice (le Panorama de la bataille de Raclawice). C'est une immense toile, tendue sur les murs du bâtiment (construit spécialement à cet effet), qui représente la bataille victorieuse de Raclawice (lors de l'insurrection de Kosciuszko de 1791 contre les Russes).

Le chemin des Cisterciens traverse la région. Les plus connus sont: l'église de Saint Jean-Baptiste à Henryków, église Notre Dame à Bardo, Notre Dame à Kamien Zabkowicki et Lubiaz, la première installation des Cisterciens sur le territoire de la Basse Silésie. L'Abbaye de Lubiaz, l'un des centres monastiques les plus imposants d'Europe présente une façade de 223m de long et compte plus de 300 pièces. Zlotoryja est une ville où on organise chaque année le Championnat International en Rinçage d'or. Ce championnat est accompagné d'une foire de minéraux et des roches, des représentations théâtrales qui rappellent la tradition des premiers chercheurs d'or venant de Wallonie au XII siècle (égalent à Lwόwek Śląski) 
Au sud de Wrocław s'étend le Massif de Ślęża. Le mont Ślęża (718m) fût le lieu du culte païen des premiers Slaves de Silésie. Au sommet on peut admirer leurs sculptures énigmatiques en granit et des remparts dédiés au culte. Les circuits touristiques conduisent à travers des lieux archéologiques des premiers Slaves.

Le château de Książ à la périphérie nord de la ville de Wałbrzych est le plus grand de la région (415 salles) et le deuxième en Pologne. Situé sur une colline entourée par un canyon de 50m de profondeur, son vieux parc offre de multiples rhododendrons dorés. A proximité, vous pouvez visiter un haras avec les anciennes écuries. Les séjours d'équitation y sont proposés.


La ville de Jelenia Gόra située au creux d'une vallée entourée de montagnes, est une bonne base de départ pour les randonnées dans les monts des Karkonosze (l'une des chaînes de Sudètes) dont une grande partie forme le parc national de Karkonosze avec ses cirques: vastes cuvettes, creusées par les glaciers, bordées de falaises abruptes. La nature généreuse abrite dans ses tourbières près de 90 espèces d'oiseaux, y compris les aigles. Dans le bois, aux cotés de chevreuils et de daims, on trouve des mouflons, introduits il y a cent ans de Corse. La chaîne de Karkonosze est un paradis pour les amoureux de la montagne sauvage, aussi bien en été (les randonnées) qu'en hiver (des longues remontées amènent les skieurs vers les nombreuses pistes). Parmi les stations de montagne les plus connues, on trouve la ville de Karpacz, étendue sur les pentes du mont Snieżka (1602m), le plus haut sommet des Sudètes.

Elle est l'une des stations les plus réputées pour le ski et la randonnée. On y admire une vraie perle architecturale, l'église Wang - le seul exemple de style roman nordique en Pologne (construite au XIIème siècle en Norvège et rassemblée à Karpacz en 1843). En passant des Karkonosze vers l'est, on arrive à la vallée de Klodzko, entourée de plusieurs massifs, notamment les Monts Tabulaires. Klodzko, pleine de charme, avec ses rues tortueuses, des escaliers abrupts, une place centrale et des maisons en pente est une ville médiévale située au pied d'une forteresse du XVIII siècle. Les Monts Tabulaires (Góry Stołowe) sont les massifs les plus étonnants des Sudètes. L'érosion et la décomposition ont façonné les rochers en formes diverses et contours fantaisistes: "La Poule assise", "Le Chameau", "La Tête de géant". Ce paysage magique est dû à l'érosion du grès tendre qui constituait la matière principale de ces monts. 

Elle est l'une des stations les plus réputées pour le ski et la randonnée. On y admire une vraie perle architecturale, l'église Wang - le seul exemple de style roman nordique en Pologne (construite au XIIème siècle en Norvège et rassemblée à Karpacz en 1843). En passant des Karkonosze vers l'est, on arrive à la vallée de Klodzko, entourée de plusieurs massifs, notamment les Monts Tabulaires. Klodzko, pleine de charme, avec ses rues tortueuses, des escaliers abrupts, une place centrale et des maisons en pente est une ville médiévale située au pied d'une forteresse du XVIII siècle. Les Monts Tabulaires (Góry Stołowe) sont les massifs les plus étonnants des Sudètes. L'érosion et la décomposition ont façonné les rochers en formes diverses et contours fantaisistes: "La Poule assise", "Le Chameau", "La Tête de géant". Ce paysage magique est dû à l'érosion du grès tendre qui constituait la matière principale de ces monts. 

Au pied des montagnes vous trouverez de nombreuses stations thermales comme: Lądek Zdrój, Duszniki Zdrój, Polanica Zdrój et Kudowa Zdrój. Kudowa Zdrój bénéficie d'un climat doux et de la présence de plusieurs sources minérales. Elle a conservé quelques beaux exemples d'architecture avec ses grandes villas élégantes. La buvette centrale (Główna Pijalnia) située dans un parc thermal, sert gratuitement plusieurs eaux aux vertus médicales. Au nord de la ville, sur la colline, se trouve un site des plus curieux, la chapelle des Crânes, un tombeau construit en 1776, dont les murs et le plafond sont décorés de crânes et d'os humains, provenant d'environ 3000 dépouilles. Au pied des Monts Tabulaires la station thermale de Wambierzyce accueille de nombreux visiteurs: c'est aussi l'un des plus anciens centres de pèlerinage. Un escalier de trente trois marches (l'âge du Christ), conduit au pied de la façade de Baroque de l'église. La partie orientale du village et les collines environnantes sont parsemées de grottes, chapelles et sculptures... autant de représentations des différentes stations du Chemin de Croix. A l'est de l'église, la Crèche (Szopka) rassemble plusieurs crèches mécaniques, dont la plus grande possède 800 figurines.

Liens :

Plus d'articles

Planifiez votre voyage

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter

Notre adresse

Organisation Polonaise de Tourisme à Bruxelles
Av. de la Renaissance 20 bte 25
1000 Bruxelles

Ouvert au public du mardi au jeudi, de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00