1 EUR = 4.3 PLN

Parcs nationaux

GoryStolowePN.jpg

La Pologne est l’un des rares pays d’Europe possédant une telle diversité des sites, des étendues conservées à l’état quasi naturel, de même qu’un riche monde végétal et animal.

Les régions de Pologne présentant le plus grand intérêt quant à leurs valeurs naturelles sont protégées dans les limites de 23 parcs nationaux dont la superficie totale s’élève à quelque 300 000 ha, soit juste 1 % du territoire de notre pays. Huit parcs, en l’occurrence ceux du mont Babia Góra, de Białowieża, des Bieszczady, de Kampinos, des Karkonosze, de Polésie, de Slovinie et des Tatras, sont classés par l’Unesco parmi les Réserves mondiales de la Biosphère, celui de Białowieża grossit en plus la Liste du Patrimoine mondial culturel et naturel de cette organisation. Les amis de la nature trouveront dans les parcs nationaux des étendues marécageuses uniques, de vastes complexes de forêts primitives, mais aussi des dunes mouvantes sur la côte baltique. lls peuvent également y voir des bisons, les plus grands animaux d’Europe. Les parcs nationaux attirent également les amoureux des oiseaux : on rencontre en Pologne environ 80 % des espèces vivant en Europe. Les parcs sont striés d’itinéraires touristiques et de sentiers didactiques. Leurs museums d’Histoire naturelle disposent de collections intéressantes. Diverses formes de tourisme écologique peuvent être pratiquées dans les parcs nationaux grâce aux services d’agences de voyages spécialisées et d’accompagnateurs compétents. À l’occasion de vos visites dans les parcs nationaux polonais, cela vaut la peine de faire un détour pour voir d’autres curiosités touristiques, pas forcément à caractère naturel, qui se trouvent dans le voisinage de presque chaque parc. Des exemples en sont le Parc national de Kampinos, qui s’étend aux abords de Varsovie, la capitale de notre pays, et celui d’Ojców, situé à proximité de la ville d’art de Cracovie. Nous vous souhaitons la bienvenue dans notre pays et vous invitons à partir à la découverte des trésors de la nature polonaise et d’autres attractions touristiques.

Le Parc national du Babia Góra englobe le point culminant des Beskides de Żywiec (Beskid Żywiecki) : le mont Babia Góra.
Le Parc national de Białowieża est l’un des plus vieux parcs nationaux et réserves naturelles d’Europe (créé en 1932) et classé sur la liste du Patrimoine mondial de L’Unesco...
Le Parc national de la Biebrza – le plus grand de Pologne – sauvegarde l’une des plus grandes étendues d’Europe de tourbières de vallée à l’état naturel.
Le Parc national des Bieszczady ne couvre que la partie la plus élevée du massif supérieur des Bieszczady occidentals qui culminent au mont Tarnica (1 346 m).
Le Parc national de la forêt de Tuchola ne protège qu’une petite partie, mais la plus intéressante, de cette immense forêt (Bory Tucholskie), qui s’étend dans une large plaine d’alluvion.
Le Parc national d’Ojców, situé non loin de Cracovie, se distingue par une grande richesse de formes géologiques.
Le Parc national des Piénines englobe la partie centrale du massif calcaire des Piénines, qui culminent à 982 m au mont Trois-Couronnes (Trzy Korony), et les gorges pittoresques du Dunajec.
Le Parc national des Tatras protège la partie polonaise du massif distinct des Tatras, les seules montagnes de Pologne à avoir toutes les caractéristiques géologiques alpestres.
Le Parc national de Wolin s’étend dans la partie ouest de l’île de Woliny et y forme des falaises abruptes et découpées atteignant jusqu’à 95 m de haut.
Le Parc national de Drawno, situé dans la forêt de la Drawa (Puszcza Drawska), couvre une partie de la vallée de la Drawa –l’une des plus belles rivières de la Poméranie polonaise.
Le Parc national des Gorce protège la partie centrale de la chaîne des Gorce, dans les Beskides occidentales (Beskidy Zachodnie), à l’exception du mont Turbacz qui y culmine.
Le Parc national des monts Tabulaires protège la chaîne des monts Tabulaires (Góry Stołowe), dans les Sudètes centrales (Sudety Środkowe).
Le Parc national de Kampinos s’étend à proximité immédiate de Varsovie. C’est le premier en Europe et le deuxième au monde à se trouver si près de la capitale du pays.
Le Parc national des Karkonosze englobe la partie supérieure des Sudètes (Sudety), c’està- dire les monts des Géants (Karkonosze) avec le mont Śnieżka (1 603 m).
Le Parc national du mont Magura protège la partie centrale des Basses Beskides (Beskid Niski), y compris le mont Magura Wątkowska (846 m).
La vallée de la Narew et le bassin versant de cette rivière sont les parties les plus intéressantes du Parc national de la Narew au point de vue des valeurs naturelles et du paysage.
Le Parc national de Polésie rappelant parfois la toundra ordinaire et la toundra forestière, qui sont uniques en Europe.
Le Parc national du Roztocze s’étend sur la partie centrale de la chaîne collinaire du Roztocze.
La principale curiosité du Parc national de Slowinski, sur la côte de la Baltique, sont les vastes étendues de dunes mouvantes...
Le Parc national des monts Sainte-Croix englobe les monts Chauves (Łysogóry) qui culminant à 612 m au mont Łysica et sont les plus hauts dans les monts Sainte-Croix (Góry Świętokrzyskie).
Le Parc national « Bouche de la Warta » est situé dans la vallée marginale proglaciaire de Toruń-Eberswald, à proximité du confluent de la Warta et de l’Oder.
Le Parc national de Grande Pologne, situé à environ 15 km au sud de Poznań, représente la nature intacte de la région des lacs de Grande Pologne (Pojezierze Wielkopolskie).
Les lacs constituent l’élément naturel le plus intéressant du Parc national du lac Wigry, situé dans le nord-est de la Pologne.

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter