1 EUR = 4.3 PLN

La Poméranie, région côtière de la mer Baltique, se trouve au nord de la Pologne, à l'embouchure de la Vistule. Ce positionnement stratégique lui a valu une grande importance économique et politique, centrée sur la ville millénaire de Gdansk, membre de la Ligue Hanséatique et capitale de la région.

L'arrière-pays de Gdansk, la Cachoubie (Kaszuby) porte l'appellation bien méritée de 'Petite Suisse'- tant ses collines verdoyantes, ses lacs à l'eau limpide et ses villages coquets rappellent (en plus petit !) ce pays alpin. A travers les aléas d'une histoire mouvementée, la Cachoubie a su garder une identité culturelle et linguistique propre, qui perdure à travers certaines vieilles coutumes et dans la langue, un mélange de langues slaves et germaniques. La Poméranie, ce sont aussi les forêts, les larges plages au fin sable blanc, les dunes couvertes de végétation variée, les berges rocheuses descendant jusqu'au bord de la mer. Les plus beaux et les plus précieux de ces paysages ont été transformés en parcs nationaux et paysagers et en réserves naturelles, ce qui assure leur protection pour le générations futures.

La Triville : Gdansk, Sopot, Gdynia

Gdansk

Située à l'embouchure de la Vistule, Gdansk a toujours été un carrefour commercial important- le lieu de passage de marchandises en provenance du Royaume de Pologne et d'importation de denrées étrangères. Cette ville marchande et libre d'esprit a crée une culture faite de sciences, d'art. et d'architecture (fort influencés par ceux des Pays -Bas et des Flandres), d'un riche artisanat (les meubles décorés en bois massif, les objets en métal, le joyaux en ambre) et d'un esprit large et bon vivant.
La ville, détruite à 80% à la fin de la II Guerre Mondiale, fut soigneusement restaurée et attire aujourd'hui les visiteurs de l'Europe entière. On accède au vieux centre (Glówne Miasto) par la Porte Haute (Bramma Wyzynna), qui date du XVIème siècle. En suivant la Voie Royale (Trakt Królewski), ainsi appelée pour commémorer l'entrée solennelle effectuée ici par les Rois de gdansk_web2Pologne, souverains de la ville, on traverse la Porte Dorée (Zlota Brama) pour arriver enfin à l'hôtel de ville de style gothique et renaissance, dont la tour porte l'effigie du Roi Sigismond II Auguste. La place de l'hôtel de ville constitue le point central de la vieille ville. Toutes les voies convergent autour de la fontaine de Neptune (XVIIs), lieu de rencontre tant des habitants de la ville et que des touristes. Plus loin, le long de la rue Long Marché (Dlugi Targ), on passe la Porte Verte (Zielona Brama), qui mène vers l'ancien port et vers l'Ile aux greniers. Les quais de la Weltawa regorgent de cafés et de boutiques d'artisanat, ou l'ambre tient la place d'honneur.

Plus récemment, Gdansk s'est fait connaître comme le berceau du mouvement syndical 'SOLIDARITE', dont l'action courageuse et le dynamisme, sous le leadership de Lech Walesa, ont fait basculer le bloc communiste vers la démocratie quelques années plus tard. A l'entrée des chantiers navals se dresse le monument aux ouvriers tombés en 1970 lors des protestations contre le gouvernement communiste. Il est fait de trois immenses croix, hautes de 40 mètres, avec dans la partie basse douze bas-reliefs. 

Dans un des bâtiments des chantiers navals se trouve l'exposition intitulée 'Chemins vers la liberté' qui raconte d'une manière impressionnante le mouvement de protestation et les grèves menées par Lech Walesa en 1980, qui transformèrent pour toujours la consciences politique des Polonais et sonnèrent le glas du système soviétique.

Sopot
Sopot est une station balnéaire à la mode, et ce depuis le début du XX ème siècle, époque à laquelle furent construites ses charmantes résidences d'été bordées d'arbres anciens, qui font tout son charme. La ville, appréciée tant des Polonais que des touristes étrangers, possède une belle promenade maritime (Bohaterow Monte Cassino) et la plus longue jetée de toute la Pologne !

Gdynia
Gdynia, située à l'ouest de Sopot, est une ville portuaire moderne et dynamique, que les autorités s'efforcent avec succès de rendre hospitalière et agréable à vivre et à visiter. Sur la promenade maritime se trouve le Musée Océanographique et l'Aquarium. Un peu plus au nord se dresse la fière silhouette de la frigate 'Dar Pomorza' (construite à Hambourg en 1909) et celle, plus menaçante, du destroyer 'Blyskawica'. Plus au sud, sur le Boulevard de la Mer (Bulwar Nadmorski) se visite le Musée de la Marine de Guerre.

Histoire

Les premières traces d'habitation humaine en Poméranie remontent au IX ème siècle. Déjà dans ces temps reculés, ces terres éveillaient l'intérêt de différentes populations : celui des tribus de la région de Wielkopolska (Grande-Pologne, directement au sud de la Poméranie), celui des 'Pomorani' (gens de Pomorze- Pomerania) à l'embouchure de la Vistule et celui des anciens Prussiens, tribu païenne exterminée lors des siècles suivants par l'Ordre des Chevaliers Teutoniques. Le Roi Boleslaw Chrobry (Boleslas le Vaillant) donna son appui à la mission de l'évêque St.Adalbert (Sw.Wojciech) auprès de ces tribus habitant l'autre rive de la Vistule. Cette mission se termina en tragédie, avec le meurtre de St.Adalbert en 997. Les époques suivantes virent le souverain de ces terres, le Duc Konrad de Mazovie, y installer l'Ordre des Chevaliers Teutoniques, avec pour mission de mater et christianiser les Prussiens. Les répercussions de ce geste politique se furent sentir pendant des siècles, jusqu'à l'époque contemporaine.
En 1308 l'Ordre Teutonique occupe Gdansk et ses environs. C'est seulement la bataille de Grunwald, en 1410, qui opposa les forces jointes de l'Etat fédéral Polono-lituanien et celle de l'Ordre Teutonique qui cassa l'hégémonie des Chevaliers. En 1918, après la Conférence de Versailles, la région côtière autour de Gdansk (sauf la ville même, qui reçut le statut spécial de 'Ville libre') fut octroyée à l'Etat polonais, qui gardait ainsi un accès crucial à la mer Baltique. Ceci n'allait pas sans causer de graves tension entre la Pologne et l'Allemagne, dont une partie- la Prusse Orientale, fut coupée du Reich. C'est seulement depuis 1945 que toute la région de Poméranie toute entière fait partie intégrante de la Pologne.
Le château gothique de Malbork (Marienburg), la plus grande bâtisse de ce type en Europe, fut construite entre 1270 et la fin du 14ème siècle, pour servir d'état-major et de chef-lieu de l'état des Chevaliers Teutoniques. Le complexe fut gravement endommagé lors des bombardements alliés à la fin de la guerre, mais fut entièrement reconstruit. Ses salles aux dimensions impressionnantes abritent un musée des intérieurs de château, ainsi que d'importantes collections d'armes et d'objets précieux en ambre. La nuit, les visiteurs peuvent revivre le passionnant passé du château par le biais d'un spectacle son-et- lumière.

 Nature

La presqu'île de Hel constitue le point situé le plus au nord de la Pologne. Sa forme allongée protège le littoral de la mer et forme la baie de Gdansk. Les deux cotés du presqu'île ne sont éloignés, à certains endroits, que de 250m. Sa partie la plus large se trouve à son extrémité, avec le village de Hel. Le coin entier respire un air de vacances- on y trouve de nombreux hôtels, pensions et campings , qui attirent les touristes en famille et les amateurs de windsurf. Les promenades le long des plages immaculées de Jurata, de Jastarnia et du petit village de pêcheurs de Wladyslawowo offrent la manière la plus agréable et détendue de découvrir ce beau coin.
Le Parc National de Slowin (Slowinski Park Narodowy), dans la partie centrale de la côte, fait depuis 1997 partie des Réserves Naturelles de la Biosphère. Ceci est du à sa topographie unique, fait d'énormes dunes mouvantes (qui rappellent à certains endroits le désert de Sahara), mais aussi de marécages et de forêts offrant un parfait environnement à de très nombreuses espèces d'oiseaux protégés. Les randonneurs et observateurs d'oiseaux s'y trouvent parfaitement chez eux. Le parc est accessible à partir de la petite ville de Leba ou de Rowy.

La région lacustre de Cachoubie (pojezierze Kaszubskie) s'étend au sud-ouest de Gdansk. Cette contrée pittoresque est faite de collines ondoyantes (la plus haute s'appelle Wiezyca et mesure 329 m) couvertes de forêts verdoyantes et de lacs. Dans la partie centrale se trouve le Parc Paysager de Cachoubie dont les contours sont constitués d'un chapelet de lacs, liés les un aux autres par des canaux. C'est donc un environnement splendide pour la pratique de canoë-kayak et de la voile- un itinéraire aquatique qui prend presque une journée entière ! La région se prête merveilleusement à la randonnée en VTT se laissant découvrir à un rythme ralenti. De nombreuses familles cachoubes offrent gîte et couvert dans leur fermes agro-touristiques, et les villages pittoresques où continuent encore des coutumes ancestrales et où on entend encore la langue cachoube se laissent découvrir, notamment par le biais des musées régionaux en plein air (skansens), comme celui de Kartuzy, ou le guide vous chante une chanson régionale !

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter