1 EUR = 4.28 PLN

La voïvodie de Warmie-Mazurie (warmińsko-mazurskie) est située dans la partie nord-est de la Pologne. Elle est considérée une des plus belles régions de la Pologne, appelée le Pays aux mille lacs bien qu’en réalité il y en ait le double. Les plus grands sont : Śniardwy (113,8 km2) et Mamry (104,4 km2), les plus profonds : Wukśniki (68 m), Babięta Wielkie (65 m) et Piłakno (56,6 m). Une partie de ces lacs, liés par les canaux et les fleuves crée des itinéraires aquatiques de longs kilomètres. Le plus connu est le Canal d’Elbląg avec le système de descentes qui rendent possible la croisière...sur la terre (les bateaux sont tractés à sec). Le Canal fut construit au XIXème siècle et eut lié le lac Drwęckie (Ostróda) au lac Drużno (Elbląg) Au début il servit à flotter des bois. Pour franchir des différences de niveau d’eaux de presque cent mètres, le système de plans inclinés a été construit. Aujourd’hui le Canal d’Elbląg, comme le lieu unique de ce genre en Europe est un endroit le plus intéressant du point de vue touristique de la région.

 
La ville de Mikołajki est le vrai paradis des amateurs du yachting, elle est également appelée la capitale d’été de la Pologne. Des centaines de bateaux de plaisance et de yachts de luxe s’amarrent aux quais et aux pontons. Il vaut la peine de se promener le long de la promenade du port, passer dans une de nombreuses tavernes ou aller en ville sur laquelle domine l’église évangélique du XIXème siècle.

Pendant les vacances sur Jeziorak, le plus long lac en Pologne (28 km) il est à voir Iława où se trouve Wielka Żuława – la plus grande île interne de l’Europe (82,4 ha). Parmi de nombreuses rivières de Mazurie - à voir absolument leur reine : la rivière Krutynia, un des plus beaux itinéraires pour canoës-kayaks en Europe. L’itinéraire traverse le Parc Paysager de Mazurie (Mazurski Park Krajobrazowy), la forêt de Pisz (Puszcza Piska) et de nombreux lacs. Le départ de cet itinéraire peut se trouver sur le point quelconque de la rivière Krutynia et le passage de ce trajet de Sorkwity à Ruciane Nida, comptant 102 km, prends plusieurs jours aux pratiquants expérimentés.

Toute la région, par la nature quasiment intacte fait partie des « Poumons Verts de Pologne ». 

La forêt de Pisz (Puszcza Piska) surnommée Wielka Knieja constitue les plus grandes essences forestières sur environ mille kilomètres carrés. Le paysage est varié par la Forêt Borecka et Romnicka, les Bois Napiwodzko-Ramuckie et Taborskie. Dans les bois on peut rencontrer des cerfs, élans, sangliers, lynx ainsi que des bisons qu’on a fait venir à la Forêt Borecka.
Les plus beaux paysages ont été protégés dans l’ensemble des Parcs Paysagers de Pojezierze Iławskie et Wzgórza Dylewskie, du Parc Paysager de Mazurie (Mazurski Park Krajobrazowy) et beaucoup d’autres. Les objets naturels les plus précieux sont protégés en réserves naturelles. Parmi les plus intéressants il y a des réserves : « Sources de la rivière Łyna » (Źródła rzeki Łyny), « Vallée de la rivière Wałsza » (Dolina rzeki Wałszy) et « Roches Fuledzki Róg » (Głazowisko Fuledzki Róg). Les réserves d’oiseaux les plus connues c’est « Lac Łuknajno » (Jezioro Łuknajno) prés de Mikołajki qui protège les cygnes muets, foulques, grèbes, râles de genêts et d’autres oiseaux rares. Il y en a aussi plusieurs réserves de cormorans. Les cigognes blanches sont protégées. Dans la partie nord de la voïvodie, tous près de la frontière avec l’Oblast de Kaliningrad (Russie) il y a plusieurs campagnes où les cigognes blanches nichent en colonies de plus de dix nids. Parmi les villages « des cigognes » Żywkowo est le plus connu.

Le lieu qui ne peut pas être omis par l’amateur de la nature voyageant en Mazurie est Popielno – le siège de la station de recherche de l’Académie Polonaise des Sciences (Polska Akademia Nauk) qui mène des recherches et des observations des castors et des chevaux primitifs polonais appelés tarpans. A Kosewo Górne, tous près, il vaut la peine de visiter la ferme des cervidés où on peut admirer les cerfs, daims, chevaux de Przewalski et mouflons. Dans le Parc des Animaux Sauvages (Park Dzikich Zwierząt) à Kadzidłów vous pouvez voir les loups, lynx, sangliers, et cerfs.
La beauté du paysage naturel de Warmie-Mazurie est complété par les oeuvres des mains humaines : des châteaux gothiques, de nombreuses églises, résidences et châteaux très bien conservés. Sur la liste de 100 monuments extraordinaires préparée par le journal « Rzeczpospolita » 16 monuments se trouvent dans la région de Warmie-Mazurie. Grâce à tous ces endroits intéressants de point de vue touristique la région est visitée chaque année par environ 5 millions de touristes et un sur cinq est un touriste étranger. Ils ont à leur disposition plus de 34 mille lieux d’hébergements dans des endroits les plus insolites, par exemple le château médiéval Ryn (Zamek w Rynie).

 Les foules de touristes sont attirées également par les Champs de Grunwald (Tannenberg) sur lesquels en 1410 les armées polono-lituaniennes infligèrent une défaite à l’ordre des chevaliers Teutoniques. A la date anniversaire de la bataille vous pouvez être témoins des tournois chevaleresques présentant l’esprit de ces temps anciens et de la culture chevaleresque.
Parmi les lieux les plus visités de la région il y a des ruines du quartier général d’Hitler à Gierłoż dans les environs de Kętrzyn ainsi que le Musée de Construction Populaire (Muzeum Budownictwa Ludowego) à Olsztynek où sont assemblés des maisons rustiques, des bâtiments d’exploitation et même des parcs entiers provenant de différents endroits ethnographiques de la Prusse Orientale.

A Wojnowo – village de Mazurie sur la rivière Krutynia se trouve le temple des vieux-croyants surnommé « molenna » ainsi que le monastère dont les cellules sont maintenant les chambres à louer pour les touristes. Dans le village vivent encore les vieux-croyants dont les ancêtres ont trouvé sur la terre de Mazurie un abri contre les persécutions religieuses.
Olsztyn est la capitale de la région (plus de 170 mille d’habitants). Les autres grandes villes de la région : Elbląg (130 mille) et Ełk (60 mille).

La voïvodie de Warmie-Mazurie confine au nord à l’Oblast de Kaliningrad de la Fédération Russe. Le passage de la frontière polono-russe de plus de 200 km qui est à la fois un fragment de la frontière extérieure de l’Union Européenne, est possible au poste-frontière pour les voitures à Bezledy, Gronowo et Gołdap. Le plus grand et le plus moderne poste-frontière avec la Russie – Grzechotki-Mamonowo est en train de construction. La voïvodie voisine par la Lagune de Vistule (Zalew Wiślany) avec la Mer Baltique. Un seul port maritime dans la voïvodie avec le quai de 2,5 km se trouve à Elbląg. Sur son terrain il y a des silos à céréales, chantiers de réparations navales et bases nautiques de voiles. A Szymany, à proximité de la ville de Szczytno se trouve l’aéroport international « Mazury » destiné au petit trafic aérien et aux vols charters. Il sera agrandi dans l’avenir très proche.

 

Liens :

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter