1 EUR = 4.28 PLN

solidarnosc_ecs1.jpgLe Centre Européen de la Solidarité (CES) a été inauguré les 30 et 31 août derniers à l’occasion du trente-quatrième anniversaire de la signature des accords de Gdańsk. Un lieu à la fois commémoratif et inscrit dans un projet européen de réflexion autour de la démocratie.

Le CES est une institution culturelle fondée en 2005 par le Ministre de la Culture et du Patrimoine national, la ville de Gdańsk, la voïvodie de Poméranie, le syndicat NSZZ Solidarność et la fondation du centre de solidarité, dont les locaux étaient provisoirement situés dans l’ancien bâtiment du chantier naval Lénine de Gdansk. Après quatre ans de construction, le nouveau Centre Européen de la Solidarité a vu le jour près du lieu de la signature des accords de Gdańsk à l’adresse 1, Place de la Solidarité.

Un peu d’histoire…
En août 1980, les ouvriers des chantiers navals de Gdańsk entament une grève de protestation contre le licenciement disciplinaire de leur collègue, Anna Walentynowicz, pour son appartenance à une association indépendante des organismes du pouvoir, la privant ainsi de ses droits à la retraite.

solidarnosc1.jpgSous la direction de Lech Wałęsa et grâce à la pression exercée par le Pape Jean-Paul II, les contestations se concluent, le 31 août 1980, par la signature des accords de Gdańsk, compromis autorisant l'existence de syndicats libres indépendants du Parti Communiste, ouvrant la voie à la création du syndicat Solidarité (NSZZ Solidarność). Durant les années 1980, ce dernier rassemble neuf millions de Polonais, devenant ainsi la principale structure d’opposition (pacifique) contre le régime communiste en place.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Le mouvement syndical s’est fortement affaibli en Pologne, le taux de syndicalisation étant passé de 28% en 1990 à 14% en 2009. NSZZ Solidarność existe toujours mais compte nettement moins de membres, environ 700.000 contre 2.250.000 en 1990. Néanmoins, la volonté de créer un lieu de commémoration du mouvement, présente dans les esprits dès 1999, a trouvé un écho fort au sein des institutions européennes qui ont soutenu ce projet.

Un lieu multiple
Plus qu’un simple musée dédié à l’histoire de la Solidarité et l’opposition au communisme en Pologne et en Europe, le CES se présente comme un lieu de dialogue autour du thème de la démocratie. Expositions temporaires, centre de recherche, débats, archives, ateliers éducatifs et créatifs pour les jeunes générations, bibliothèque, salle de lecture et médiathèque meublent les 26.000 m2 du bâtiment en plus de l’exposition permanente. Cette dernière parcourt l’histoire deSolidarność au travers de 1.800 objets insolites illustrant avec authenticité le combat mené par le syndicat.

solidarnosc_ecs4.jpgVoici quelques exemples d’éléments exposés :

- La veste en cuir criblée de balles de Ludwik Piernicki, ouvrier de 20 ans, assassiné par l’armée communiste durant la révolte ouvrière du littoral de la Baltique en décembre 1970
- Les planches en bois suspendues aux grilles du chantier naval durant la grève d’août 1980, sur lesquelles étaient inscrites les 21 revendications des ouvriers, dont la première était "l’acceptation des syndicats indépendants du pouvoir et des employeurs"
- La grue à portique, d’où la légendaire activiste syndicale, Anna Walentynowicz, travaillait en tant qu’opératrice des grues
- Le bureau ayant appartenu à Jacek Kuron, un des leaders de l'opposition au régime communiste

Répartie sur deux étages, l’exposition est composée de sept salles, chacune explorant un thème différent: la naissance de Solidarnosc, le pouvoir des impuissants, Solidarnosc et l’espoir, Jean-Paul II, en guerre avec la société, la route de la démocratie et le triomphe de la liberté. Vous pourrez en avoir un aperçu à travers cette vidéo :

En plus de cette exposition, vous aurez accès à une vaste collection d’images, d’enregistrements audio et de vidéos d’archive de Pologne et d’ailleurs dans la médiathèque du centre. Comptez au total 820 témoignages des figures de l’opposition et plus de 200 heures de séquences vidéos dédiées à la Solidarité.

L’exposition permanente se tient tous les jours de 10h à 18h jusqu’en avril 2015.

Le tarif normal pour un ticket est de 17 zlotys. Retrouvez toutes les informations sur le site officiel en anglais : www.ecs.gda.pl
Europejskie Centrum Solidarności: Plac Solidarności 1, 80-863 Gdańsk
tel.: +48 58 772 40 00
ecs@ecs.gda.pl


Source : lepetitjournal.com/Varsovie 

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter