1 EUR = 4.29 PLN

1. Observer les chèvres à midi.
Au milieu de la place du marché à Poznan se dresse le magnifique hôtel de ville de style Renaissance. En 1551 on installa dans la tour de l'hôtel de ville un carillon, composé de chèvres qui chaque jour à midi pile se cognent à douze reprises avec leurs cornes. Selon la légende autrefois s'étaient de vraies chèvres qu'il s'agissait. Plus précisément le jour de l'inauguration du clocher. Elles avaient échappé aux mains d'un cuisinier, qui comptait bien les faire rôtir. Lorsque la foule aperçut les chèvres à cet endroit étrange, on décida d'ajouter un mécanisme à la tour permettant de les faire réapparaître.

2. Goûter au croissant de Saint Marcin.
La recette de ce croissant est protégée et permise que dans la ville de Poznan et la région de Wielkopolska. Ce croissant est principalement dégusté le 11 novembre, le jour de la Saint Marcin et ce depuis le dix-neuvième siècle. Un boulanger s'étant rendu compte que certains fidèles étaient pauvres eût l'idée d'amener trois grands plateaux avec des croissants à distribuer. C'est ainsi que naquit cette belle tradition. De nos jours ce ne sont pas moins de 1,25 millions de croissants qui se vendent le 11 novembre à Poznan. Il existe même un musée du croissant où il est possible d'en fabriquer soi-même et de les goûter.

3. Aller en train à Malte.

A proximité de Poznan on trouve un lac du nom de Malte. En été, c'est un lieu de récréation très fréquenté. On y trouve aussi un zoo nouvellement ouvert ainsi qu'un train qui d'avril à septembre circule dans le coin. Une ancienne locomotive à vapeur Borsig datant de 1925 se charge de le mettre en mouvement. Pour ce faire on doit commencer à chauffer l'engin à 2h de la nuit afin d'être opérationnel à 10h. Il s'agit d'une excursion très appréciée des enfants.

4. Faire du shopping avec ou sans guide ?

Il n'existe pas de grande ville en Pologne sans beaux magasins, souvent situés dans de magnifiques immeubles anciens. A Poznan on parle de la Stary Browar, une ancienne brasserie. A côté des magasins on y trouve aussi un parc, un club, un centre artistique ainsi qu'un hôtel. En 2005 la Stary Browar reçut du International Council of Shopping Centers le prix du meilleur shopping center au monde dans la catégorie de taille moyenne. Ne faites pas le déplacement uniquement pour les magasins, car le bâtiment se visite également avec un guide. Il vous faudra tout simplement réserver deux semaines à l'avance : Atrium, tel. 61 859 60 50 ; e-mail : informacja@starybrowar5050.com ou informacja@starybrowar5050.com

5. Prendre un portion de culture au château Zamek Cesarski.

L'imposant bâtiment Zamek Cesarski fût une des toutes premières résidences des monarques. Elle fût occupée au début du XX-ième siècle par Guillaume II. Après, la faculté de Mathématiques de l'université de Poznan occupa les lieux. C'est à cet endroit que dans les années trente d'anciens élèves réussissaient à déchiffrer le fameux code Allemand Enigma. Pendant la deuxième guerre mondiale Hitler y établira un de ses quartiers généraux. Maintenant on y projette des films, on y joue un opéra, on y organise une exposition ou on y présente une pièce de théâtre pour enfants. Si vous faites appel à un guide, ce dernier  vous emmènera à des endroits normalement interdits au public, comme la visite du trône de Guillaume II qui pèse 5 tonnes.
                        

6. Voir Monet.

Le Musée National possède une riche collection de tableaux provenant d'Europe et de Pologne. Le courant Jeune Pologne (Mloda Polska) est bien représenté ainsi que l'Ecole Espagnole de peinture.  Le chef-d'oeuvre de l'exposition est incontestablement la "Plage de Pourville" de Monet. Le tableau fût volé en 2000 et retrouvé 10 ans après. Le vol était tellement audacieux qu'on envisage d'en faire un film.

7. Découvrir les fondements de l'Etat Polonais.

Au centre de Poznan se trouve une île du nom d'Ostrow Tumski.  C'est un endroit avec de charmantes ruelles, de belles petites églises, propice à la promenade par un beau soir d'été. On y trouve aussi une cathédrale, avec une crypte contenant les tombeaux des premiers rois de Pologne, Mieszko I et Boleslaw le Téméraire, près du baptistère de l'an 966. A côté il y a un centre interactif relatant l'histoire d'Ostrow Tumski et la porte de Poznan "Brama Poznan". Autorisez-vous la visite et vous comprendrez mieux l'importance de l'Histoire pour la Pologne.

8. Jouer le jeu.

Finies les visites lassantes à travers la ville. Poznan propose un jeu que l'on peut pratiquer seul ou en groupe. Il permet de découvrir la ville d'une autre manière. Il s'agit non d'un jeu mais de 27 jeux différents. Chaque fois englobant un thème différent et présentant un autre quartier. Vous cherchez et trouverez des détails architecturaux, des statues cachées et avant de vous en apercevoir vous les aurez tous joués et vous aurez découvert  Poznan d'une autre façon.

9. Prendre un bain de soleil.

"Cytadela" est en polonais le nom d'un parc ouvert après la deuxième guerre mondiale. Il se situe à un endroit où anciennement était érigé une forteresse prussienne dominant Poznan. Le parc couvre 100 ha. Il y fait bon se promener ou faire une ballade en vélo et au centre il y a un grand espace vert où on donne des concerts et où se tient des festivals. On trouve partout dans le parc des petites buvettes et restaurants ainsi qu'un grand nombre de statues. Les plus remarquables sont les statues de Magdalena Abakanowicz ( "les méconnaissables").

10. Crier "Let's all do Poznan".

Le stade de Poznan a été construit pour l'UEFA EURO 2012. Il y a 43.000 places et le Lech Poznan y joue ses matchs à domicile. Le célèbre cri de guerre repris depuis dans beaucoup de stades est celui de Manchester City "Let's all do the Poznan". Un beau slogan pour terminer la liste de ces 10 tuyaux subjectifs de choses à faire absolument à Poznan.

Plus d'articles

Planifiez votre voyage

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter

Notre adresse

Organisation Polonaise de Tourisme à Bruxelles
Av. de la Renaissance 20 bte 25
1000 Bruxelles

Ouvert au public du mardi au jeudi, de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00